• Home
  • Contact
Header Header Header
 

RECHERCHE - INNOVATION

Afin de proposer des outils d'investigation et d'interprétation toujours plus performants, Hydrosphère assure une veille scientifique permanente et consacre environ 10 % de son temps de production à la recherche et à l'innovation technologique.

Caractérisation du niveau trophique des plans d'eau de gravière par l'analyse structurelle des peuplements piscicoles. Développement d'un outil de gestion et d'aménagement.

En 2010, Hydrosphère a entrepris le recueil d'un jeu de données piscicoles caractéristiques des plans d'eau de gravière du bassin de la Seine. Ces milieux répandus mais très mal connus sont pourtant l'objet de forts enjeux écologiques, économiques et sociaux. Le programme de recherche soutenu par la région Ile de France, le Cemagref et les exploitants de granulats visent, au travers des peuplements piscicoles, à traduire l'expression de la biodiversité, l'eutrophisation, le vieillissement et notamment des modes de réaménagement de ces anciennes exploitations.

Mise au point d'un modèle prédictif des peuplements d'alevins des grands cours d'eau du bassin de la Seine : Outils pour la restauration et la gestion de ces milieux

Depuis plus de 10 ans, Hydrosphère procède à des inventaires d'alevins pour évaluer l'intérêt et la productivité piscicoles des différents habitats rivulaires. Hydrosphère a mis au point en 2004 un premier Indice expérimental de Qualité de Frai (IQF) puis, en 2008, a engagé des travaux de recherche (Thèse) en collaboration avec l'IRD et le Cemagref pour développer un modèle prédictif des peuplements d'alevins sur les grands cours d'eau du bassin Seine. Celui-ci doit permettre d'orienter concrètement les objectifs de restauration pour tendre vers le « bon état écologique » conformément aux exigences de la Directive Cadre sur l'Eau (DCE).Pour en savoir plus

Développement d'un système expert pour l'évaluation des impacts piscicoles des aménagements de berges : Le logiciel PPIB (Potentialités Piscicoles des Berges)

Hydrosphère a élaboré et développe, depuis 1997, un système expert visant à évaluer l'impact de l'aménagement des berges des grands cours d'eau sur les fonctions vitales de la faune piscicole : l'abri, la nutrition, la reproduction et la croissance. Cette méthodologie a fait l'objet d'un logiciel d'application performant (PPIB). L'outil permet de quantifier les potentialités de l'état initial ainsi que l'impact des travaux. Depuis plus de douze ans, Hydrosphère perfectionne cet outil qui est très largement utilisé sur les voies navigables.Pour en savoir plus

Suivi du crustacé invasif Chelicorophium curvispinum dans le bassin de la Seine

En 1998, Hydrosphère a identifié la présence d'un nouveau crustacé dans un canal de Picardie : le Chelicorophium curvispinum. A l'époque, cet amphipode d'origine ponto-caspienne n'était connu que dans les grands cours d'eau de l'est de la France (Rhin, Meuse ou Moselle) mais pas encore dans le bassin de la Seine. En 2000 puis en 2008, Hydrosphère a menée des campagnes de prospection visant à caractériser le niveau d'invasion de ce crustacé dans le bassin de la Seine (état du peuplement, voies d'entrées, dynamique de dispersion).Pour en savoir plus

Conception d'un ouvrage de régulation automatique des niveaux d'eau pour frayère à brochets

Dans le cadre des projets de restauration de frayères à brochets dans les grands milieux, il apparaît que le principal facteur limitant est la variation brutale et artificielle de la ligne d'eau après le frai. Pour remédier à ce dysfonctionnement, Hydrosphère a conçu un ouvrage à clapet, équipé d'un système de fermeture automatique, permettant le maintien d'une inondabilité optimale de la frayère et contribuant à limiter les interventions humaines. Hydrosphère a déposé un brevet d’invention à l’INPI pour l’invention du clapet à fermeture automatique.Pour en savoir plus